Navigation







L’ÉPHÉMÉRIDE DU PÈRE LACHAISE (10 février)

j2. Décès de Pierre François, baron PERCY (1754-1825)

18eme division
mercredi 10 février 2016.
 

10 février 1825.

Mort à Paris de Pierre-François PERCY.

Chirurgien en chef des armées sous la Révolution et l’Empire, il créa le corps mobile de chirurgie.

« Reconnu par ses contemporains comme un praticien d’une grande humanité, Pierre François Percy , chirurgien en chef de la Grande Armée et baron d’Empire, fut de tout temps sensible aux conditions de vie des " grognards " et aux souffrances endurées par les blessés.

Pour soulager leur peine, il mit en place un service de soins immédiats sur le champ de bataille, proposa une organisation efficace du service de santé et, à la différence de Larrey, essaya d’éviter autant que possible les amputations.

Des bords du Rhin à l’Espagne, d’Austerlitz à Friedland, en passant par Iéna et la Pologne, le Journal des campagnes du baron Percy nous dépeint les conditions d’existence, souvent précaires, des soldats de la Grande Armée.

Considéré comme l’un des meilleurs textes de l’époque napoléonienne, par sa rigueur, son honnêteté et la qualité des détails qu’il contient, ce témoignage bouleversant rend sensibles et proches les souffrances des blessés et des malades, le rôle néfaste de l’administration de la guerre, la misère des habitants des pays dévastés, l’indicible horreur du champ de bataille au soir des combats. »

(Quatrième de couverture - Journal des campagnes)

Le baron Percy repose dans la 18ème division.