Navigation







L’ÉPHÉMÉRIDE DU PÈRE LACHAISE

J. Décès de Anne Louis GIRODET TRIOSON DE ROUCY (1767-1824]

28eme division
jeudi 10 décembre 2015.
 

9 décembre 1824.

Mort à Paris du peintre Anne-Louis GIRODET TRIOSON de ROUCY.

Le buste sculpté par Louis Desprez entre 1826 et 1827, pour son monument funéraire situé dans la 28ème division , est un portrait du peintre dans sa maturité.

La vente de son atelier eut lieu dans l’hôtel particulier qu’il s’était fait construire à Paris au 55, rue Neuve-Sainte-Augustin (aujourd’hui rue Daunou) et qu’il habitait depuis 1812.

Elle attira les amateurs en raison de la réputation d’originalité et de bizarrerie de l’artiste comme du petit nombre de personnes qui avaient été admises dans son intérieur mais révéla surtout un pan entier de son oeuvre resté inédit.

Le montant des enchères en fit le premier exemple au XIXe siècle d’une vente spectaculaire après la mort d’un peintre. Le Romantisme littéraire (Alfred de Vigny, Honoré de Balzac) s’empara de la personne de Girodet comme l’archétype du génie incompris. »

Image : Melle Lange en Vénus par Girodet.

Source :