Navigation







L’ÉPHÉMÉRIDE DU PÈRE LACHAISE

E. Naissance d’Adélaïde Gilette DUFRENOY (1765-1825)

11eme division
jeudi 3 décembre 2015.
 

3 décembre 1765.

Naissance à Paris, rue de Harlay, d’Adélaïde Gillette Billet (Mme Dufrénoy), femme de lettres. ... « Ce luth, dont les cordes mobiles

Célèbrent sous ses doigts habiles

Les travaux de Newton par ses chants agrandis,

Bientôt va soupirer sous mes doigts moins hardis. »

(Extrait du poème "La journée d’une amante") ... Le père d’Adélaïde, Jacques Billet, est un très riche joaillier de la couronne de Pologne et de plusieurs grandes familles de France, érudit, aimant les lettres et les arts.

Elle épouse à 15 (ou 16) ans M. Petit Dufrénoy, procureur au Châtelet de Paris, qui avait été l’homme de confiance de Voltaire. Un fils, Pierre Armand, naît le 5 septembre 1792 ; celui-ci deviendra un savant connu, géologue et minéralogiste.

Elle débute dans l’Almanach des Muses avec des pièces légères et commençe la publication d’un Courrier lyrique et amusant (1785-1789).

Veuve, elle écrit pour vivre, protégée par Fontanes, divers ouvrages d’éducation qui lui valent une pension de Napoléon Ier.

Après 1815, son salon devient un des petits cénacles de l’opposition libérale.

On lui doit aussi plusieurs romans (la Femme auteur, 1812) et un volume d’Élégies (1813).

Morte le 7 mars 1825 à Paris d’une maladie de poitrine, à soixante ans, elle repose dans la 11ème division.

Sources :

Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».