Navigation







L’ÉPHÉMÉRIDE DU PÈRE LACHAISE

C. Louis LEJEUNE (1776-1848) et la bataille d’Austerlitz

33eme division
jeudi 3 décembre 2015.
 

2 décembre 1805 : la bataille d’Austerlitz.

Un an jour pour jour après son sacre, l’empereur Napoléon 1er remporte à Austerlitz la « bataille des Trois Empereurs » : après neuf heures de combats, la Grande Armée bat les forces austro-russes de l’empereur François II et de l’empereur russe Alexandre Ier.

Louis François Lejeune, capitaine dans l’armée impériale, a représenté avec un luxe de détails réalistes, la veille de la bataille d’Austerlitz. Ce tableau intitulé « Bivouac de Napoléon à la veille d’Austerlitz » a été peint en 1808 et se trouve au Musée national du château de Versailles.

Le centre du tableau est occupé par l’Empereur qui se réchauffe devant un feu. Il interroge des paysans moraves et des déserteurs ennemis par l’intermédiaire de Lejeune qui lui sert d’interprète.

Derrière lui, les maréchaux Berthier et Bessières suivent la scène tandis que Roustan, le mameluck favori de l’Empereur, étend une fourrure sur un peu de paille, espérant que son maître viendra s’y reposer.

A gauche, la voiture de l’Empereur. Des soldats qui manquent de bois pour se chauffer démolissent une maison et abattent les branches d’un arbre. Sur le devant, la distribution d’un repas à des officiers d’Etat-Major.

Louis François Lejeune repose dans la 33ème division du Père-Lachaise.

Source : L. LEJEUNE