Navigation







Le cimetière de VAUGIRARD

mercredi 8 mars 2006.
 

C’est en 1787 que le cimetière de Vaugirard a ouvert ses portes. Il est le troisième à porter ce nom. Le premier était le cimetière paroissial entourant la petite église de Vaugirard (actuellement place Henri-Rollet). Entre 1782 et 1824, le second cimetière de Vaugirard, parisien celui là, reçut environ cent cinquante mille dépouilles. Il est réservé aux habitants de la rive gauche de la Seine en partie, il est resté en activité jusqu’à l’ouverture du cimetière Montparnasse. Le lycée Buffon recouvre en partie l’emplacement de ce lieu. Pratiquement tous les ossements se trouvent aux Catacombes.

Parmi toutes les personnalités inhumées là, citons Melle Clairon (Claire Léris de Latude dite), depuis transférée au Père-Lachaise. Les pensionnaires de l’Hôtel National des Invalides y disposaient gratuitement d’un emplacement réservé pour leurs défunts. Les pensionnaires des Invalides après prés d’un demi siècle, ont repris leurs place à Vaugirard en 1882. Ils occupent un enclos correspondant à l’essentiel des 15e, 16e, 17e, et 18e divisions.

L’actuel cimetière de Vaugirard, troisième du nom, n’était à l’origine qu’une bande de terre en pleine campagne, des donations effectuées entre 1798 et 1853, lui ont permis d’acquérir sa superficie actuelle de 1,5 ha. Il a été annexé à la capitale en 1860. On y compte prés de trois mille concessions. Il est planté d’une centaine d’arbres d’essences diverses. Il est divisé en 21 divisions.

Personnalités inhumées

BOYER Jean-Baptiste (M en 1839), sculpteur

BUHL Lucin (M en 1935), bas relief de Borinnelly.

CHERIOUX Adolphe (1857-1934), Président du conseil de Paris

DANIELOU Jean (1905-1974), cardinal

DAMESME général tué aux journées de juin 1848

COTTES Antony (1871-1913), commandant

BAROIN Michel (1930-1987), président de la FNAC

DOUMER Paul (1857-1932) Président de la République

GROULT d’ARCY (1760-1843), donateur du terrain

CORNETTE (1860-1936), fondateur des Scouts de France.

PLATEAU Marius (1923), ligueur d’Action Française tué en

Sources : Guide des cimetières parisiens. J. Barozzi 1999. Guide des cimetières parisiens. M. Le Clère.1990. Crédit photos : gravure l’Illustration (1863). Photos : Coll. APPL 2006.