Navigation







L’ÉPHÉMÉRIDE DU PÈRE LACHAISE

Q. Décès de Jules BARTHÉLEMY SAINT-HILAIRE (1805-1895)

4eme division
mardi 24 novembre 2015.
 

24 novembre 1895.

Mort à Paris de Jules BARTHÉLEMY SAINT-HILAIRE, érudit et homme politique.

Ami de Littré, il a laissé des traductions d’Aristote, des ouvrages de philosophie et d’histoire religieuse, en particulier sur le bouddhisme.

Collaborateur au Globe sous la Restauration puis au National et au Constitutionnel sous la monarchie de Juillet, il fut nommé secrétaire du gouvernement provisoire après la révolution de février 1848 et siégea comme républicain modéré aux Assemblées constituante et législative.

Retiré de la vie politique après le coup d’État du 2 décembre 1851 et opposé à l’Empire, il fut élu membre du Corps législatif en 1869, puis député à l’Assemblée nationale (1871), et, nommé ministre des Affaires étrangères dans le cabinet Jules Ferry (1880-1881), signa le traité du Bardo, par lequel la Tunisie devint protectorat français.

Source : Le Petit Robert

Crédit photo :