Navigation







L’ÉPHÉMÉRIDE DU PÈRE LACHAISE

O. Décès d’Edouard Lockroy (1838-1913)

26eme division
dimanche 22 novembre 2015.
 

22 novembre 1913.

L’homme politique Édouard LOCKROY s’éteint à Paris.

« Édouard Lockroy figure parmi les grands oubliés de l’histoire contemporaine. Voilà pourtant une destinée digne des plus grands romans d’aventure : ce fils de comédien né en 1838 commence par s’enrôler avec Alexandre Dumas dans les troupes de Garibaldi qui bâtissent l’unité italienne.

Il devient ensuite secrétaire d’Ernest Renan qu’il accompagne dans ses voyages d’Orient.

De retour à Paris, il est journaliste au Figaro, s’engage à gauche, commande un bataillon qui défend Paris pendant la guerre de 1870 et devient député de la IIIe République.

Élu populaire du XIe arrondissement, il se rapproche dans les années 1880 des radicaux dont il devient une figure majeure.

Il sera plusieurs fois ministre et deux fois vice-président de la Chambre des députés.

Si aujourd’hui on l’appelle « l’oublié de la tour Eiffel », c’est qu’il a joué un rôle majeur dans sa construction lors de son passage au ministère du Commerce et de l’Industrie : sans son soutien décisif et constant, le projet n’aurait pas abouti.

E. Lockroy est donc bien le « deuxième père » de la tour Eiffel, mais cet aventurier est surtout un fondateur de la République. »