Navigation







Révolution - Empire - Restauration

BOUCLET S. chevalier (1771-1815)

16eme division
dimanche 1er mars 2015.
 

Militaire français

Le chevalier S. Bouclet voit le jour en 1771.

Décédé le 1er mars 1815.

Officier français (Major).

« Le régiment du Roi infanterie, en garnison à Paris, vient de perdre son major, M. le chevalier BOUCLET, officier de la Légion d’Honneur, chevalier de l’Ordre royal et militaire de Saint-Louis, âgé de 44 ans, dont il en avait servi 29 dans nos armées avec distinction, mort après quelques jours d’une maladie douloureuse déterminée par la suppression d’un ulcère fîstuleux au bras droit, provenant, d’un coup de feu reçu à la bataille d’Albuerra.

Aux qualités militaires les plus brillantes, il joignit les vertus sociales les plus aimables. Sa droiture, sa probité, sa bonté généreuse le rendaient cher à tous les officiers de son régiment, qui le pleurent comme un père. Il laisse après lui une jeune veuve qui porte dans son sein un second fruit de l’union naguère si heureuse, dont la mort vient de briser subitement les liens.

Ses obsèques ont été célébrées à la paroisse de l’Ecole-Militaire, et ses restes déposés au cimetière du Père La Chaise avec les honneurs dus à son rang. »

( Journal des débats politiques et littéraires du 07 mars 1815 )

Pour mémoire :

-  le nom de régiment du Roi, dans l’armée française d’ancien Régime et de la Restauration, était accordé à certains régiments prestigieux.

-  la bataille d’Albuera se déroula le 16 mai 1811 pendant la guerre d’Espagne, où les alliés Britanniques, Espagnols et Portugais repoussèrent l’armée française du maréchal Soult à Albuera, à environ 20 kilomètres au sud de Badajoz, en Espagne.

Source : Wikipédia et divers. (APPL 2015)