Navigation







Ecrivains - Littérateurs - Romanciers

CHERBULIEZ Victor (1829-1899)

27eme division
lundi 16 février 2015.
 

Ecrivain français

Victor Cherbuliez, voit le jour à Genève le 19 juillet 1829.

Décédé à Combs-la-Ville le 1er juillet 1899.

Romancier, auteur dramatique, essayiste et critique littéraire français.

Né dans une famille française réfugiée en Suisse à la suite de la révocation de l’Édit de Nantes, il redevient français en 1880 par le bénéfice du droit de « grande naturalisation ». Il est élu membre de l’Académie française le 18 décembre de l’année suivante.

Il est l’auteur d’une trentaine de romans, dont la plupart sont aujourd’hui oubliés. Il a également publié des œuvres critiques et des chroniques politiques dans la Revue des deux Mondes.

Victor Cherbuliez possédait, si l’on en croit Amiel, un certain talent oratoire : « Je sors de la leçon d’ouverture de Victor Cherbuliez, abasourdi d’admiration. Je me suis convaincu en même temps de mon incapacité radicale à jamais rien faire de semblable, pour l’habileté, la grâce, la netteté, la fécondité, la mesure, la solidité et la finesse. Si c’est une lecture, c’est exquis ; si c’est une récitation, c’est admirable ; si c’est une improvisation, c’est prodigieux, étourdissant, écrasant pour nous autres. »

Victor Cherbuliez mourut en 1899 et fut inhumé au cimetière du Montparnasse à Paris.

Sources : Wiki et divers (APPL 2015)