Navigation







Actrices - Théâtre - Arts de la scène

CUINET Adèle (1833-1902)

44eme division
jeudi 22 janvier 2015.
 

Comédienne française

Adélaïde Antoinette Cuinet dite Adèle Cuinet voit le jour à Paris le 23 janvier 1833

Décédée à Nogent sur Marne le 18 décembre 1902

Comédienne française.

Le Dictionnaire des Homonymes (Extraits)

Adèle (Mlle), actrice des anciens Délassements-Comiques, ceux du boulevard du Temple, où l’on voyait des danseuses si nues et des revues si drôles, où les jeunes gens du meilleur monde venaient applaudir aux sous-entendus égrillards des rôles d’Alphonsine et, plus tard, encourager les premiers pas du « talent » naissant de la Rigolboche ! où, dans une revue, une jeune première, déguisée en Chinoise, pouvait dire, offrant une tasse de thé à un passant : « Monsieur, voulez-vous mon thé ? » Les Délassements Sari et Rolland enfin, qui avaient la foule et la vogue, que leurs successeurs n’ont point encore retrouvées.

Née Cuinet (Adèle), l’ex-premier-rôle des Délassements de ce temps-là joue aujourd’hui les Duègnes comiques aux Folies-Dramatiques du boulevard Saint-Martin.

Elle a épousé, en 1868, M. Jules Isidore Javelot (1825-1889), chef d’orchestre de grande renommée en son temps.

(Revue de presse) Dans la revue L’Orchestre...

Il a dirigé les trois grands concerts des Champs Elysées (des concerts d’été fréquentés par la bourgeoisie) : Ambassadeurs, Alcazar, Horloge, mais également l’Alcazar d’hiver et la Scala.

Il a aussi composé diverses revues de fin d’année, chansonnettes et opérettes en un acte.

Elle repose dans la 44e division.

Sources : Gallica et divers (2017)

Photos : Gallica (BNF)

(APPL 2017)