Navigation







Ecrivains - Littérateurs - Librettistes

BROT Alphonse (1809-1895)

91eme division (7/90 - 24/44)
samedi 3 janvier 2015.
 

Ecrivain français

Charles Alphonse Brot voit le jour le 12 avril 1807 à Paris, 20 rue de la Ville-L’Evêque.

Décédé le 3 janvier 1895 à Paris.

Ecrivain et auteur dramatique français.

Est baptisé le 14 avril 1807 dans l’église de la Madeleine.

Fait ses études au lycée Bonaparte (maintenant lycée Condorcet), rue de Caumartin, Paris 9ème.

Se marie le 7 janvier 1847 avec Eugénie Girault-Duvivier, à la mairie de Paris 1er (8ème).

Il entre en 1848 au Ministère de l’Intérieur où il occupe le poste de chef du bureau de l’imprimerie et de la librairie.

Il prit sa retraite en 1872.

Il est décoré de la Légion d’honneur le 15 août 1864.

Il décède le 3 janvier 1895 à Paris, 7 rue Tardieu, à presque 88 ans.

Ses obsèques ont eu lieu en l’église Saint-Pierre de Montmartre, le 5 janvier 1895.

Il a été inhumé au cimetière de Montmartre Saint-Ouen le 6 janvier 1895.

Il repose depuis le 25 septembre 1901 au cimetière du Père-Lachaise (Division 91 - ligne 7/90 - Tombe 24/44) auprès de son épouse Eugénie, décédée le 26 novembre 1907.

A fait partie du groupe littéraire romantique « les Jeunes-France » (avec Théophile Gautier, Gérard de Nerval, Jules Vabre, Petrus Borel, Philothée O’Neddy, Augustus Mac-Keat, Aloysius Bertrand, Joseph Bouchardy, Louis Boulanger, Achille Devéria, Eugène Devéria, Célestin Nanteuil, Jehan de Seigneur,). Ce groupe a été surnommé « les Bousingos »

Encouragé par les succès de son ami Bouchardy, il fit représenter sur les « théâtres du boulevard » de nombreux drames fort applaudis : Jane Grey ; Juliette ; la Lescombat ; la Marnière des Saules...

De 1840 à 1842 il est, avec Antony Béraud, codirecteur du théâtre l’Ambigu-Comique, Boulevard St-Martin, Paris. Ce théâtre a été détruit en 1966.

Sociétaire Fondateur de la Société des Auteurs et Compositeurs Dramatiques créée le 7 mars 1829 (la SACD dont les origines remontent en 1777)

De 1848 à 1872, il fut employé au ministère de l’Intérieur où il devint chef du bureau de l’imprimerie et de la librairie.

La Société des gens de lettres et la Société des auteurs dramatiques le comptèrent parmi leurs fondateurs.

Il repose dans la 91e division.

Source :http://gallica.bnf.fr/ark :/12148/bpt6k6550075h/f41.image.r=brot.langFR