Navigation







Militaires français - Officiers de Marine

HUMANN Georges (1838-1914)

36eme division
samedi 10 mai 2014.
 

Officier de Marine français

Edgar Eugène Humann voit le jour à Paris 1er,le 7 mai 1838

Décédé à Paris 7e,le 9 mai 1914

Officier général français.

Né dans le 1er arrondissement de Paris dans la Seine, il est le fils de Jules Émile Humann et de Augustine Angélique Guilleminot.

Il est le petit-fils du ministre Georges Humann et du général Armand Charles Guilleminot.

Il est élève de l’École navale en 1855. Entre 1865 et 1867, il sert dans les mers de Chine.

Il se marie à Paris 8e le 24 avril 1883 avec Marie Joséphine Henriette Isabelle de Bouthillier-Chavigny.

De cette union naît une fille, Marie Céline (née en 1884 et décédée en 1954), et deux fils, Marie Charles Jean Edgar (né en 1888 et décédé en 1947) et Marie Joseph (né en 1891 et décédé en 1957).

Vice-amiral, il est chef d’état-major de la marine de 1894 à 1895 et directeur de cabinet du ministre.

Chevalier de la Légion d’honneur depuis 1866, il est élevé à la dignité de grand officier de l’ordre le 13 juillet 1899.

Il quitte le service actif en mai 1903. Edgar Humann meurt à son domicile du 7e arrondissement de Paris le 9 mai 19144.

Il repose dans la 36ème division, chemin de la Guérite ( derrière la sépulture CRESPIN).

Reposent également dans cette sépulture : son épouse, née Joséphine de Bouthillier-Chavigny (1858-1925), Léon Louis Joseph vicomte de Bouthillier-Chavigny(1818-1886), son épouse née Claire Dodin de Keroman, décédée en 1899, Marie -Joseph Humann (1887-1904), Marie-Henri Humann (1890-1914)sous-lieutenant et Carl-Marie Humann (1895-1916), sous-lieutenant.

Sources : Supplément illustré du Petit Journal daté du 20 juillet 1893 : le contre-amiral HUMANN, commandant en chef de la division navale de l’Extrême-Orient.

Wikipédia et divers (2017)

(APPL 2017)