Navigation







Révolution - Empire - Restauration - Monarchie de juillet

ROGNIAT Joseph général Vicomte de (1767-1840)

50eme division (1ere ligne, P, 17)
jeudi 8 mai 2014.
 

Général du génie

Joseph, vicomte de Rogniat, voit le jour à Saint-Priest (Rhône) le 9 novembre 1767.

Décédé à Paris le 9 mai 1840.

Général français du génie.

Il sert en Allemagne et en Espagne. Il contribue au siège de Dantzig, à la prise de Saragosse, de Tortose, de Tarragone et de Valence.

Il est nommé général de division le 9 juillet 1811.

Appelé en 1813 à la grande armée, il fortifie Dresde, puis commande en 1814 le génie à Metz.

Il est nommé membre du comité de la guerre et commandant du génie de l’armée du Nord en 1815, et inspecteur général du Génie et conseiller d’État en 1828.

Il est également élu membre honoraire de l’Académie des sciences en 1829 et il est nommé pair de France en 1831.

Le général était Grand-Croix de la Légion d’Honneur, commandeur de l’Ordre royal de Saint-Louis.

Son nom est inscrit au côté ouest de l’Arc de triomphe.

Principales publications :

Relation des sièges de Saragosse et de Tortose par les Français, dans la dernière guerre d’Espagne (1814)

Considérations sur l’art de la guerre (1816). Réédition : Hachette, Paris, 1978.

Des Gouvernements (1819)

De la Colonisation en Algérie et des fortifications propres à garantir les colons des invasions des tribus africaines (1840).

Liens externes :

Sur le travail d’historien de Joseph Rogniat voir : Victor Develay, Présentation du « Traité de l’Art militaire » de Végèce, Librairie militaire, maritime et polytechnique, J. Corréard Éditeur, Paris, 1859.

Le général repose dans la 50e division. Reposent également dans ce tombeau : Abel Jean-Baptiste Désiré baron de Rogniat (1803-1869), préfet, officier de l’Université, officier de la Légion d’Honneur, commandeur de l’Ordre de Saint Grégoire le Grand, son épouse Octavie de Pérignon (1804-1847), et le baron Abel Joseph de Rogniat (1841-1901), membre du Conseil d’Etat impérial, chevalier de la Légion d’Honneur.

Sources :

Marie-Nicolas Bouillet et Alexis Chassang (dir.), « Joseph Rogniat » dans Dictionnaire universel d’histoire et de géographie,‎ 1878.

Photos : Annie Spire (APPL 2014)