Navigation







Monuments remarquables - Tragédies - Catastrophes

MIMEREL Marie Agnès, vicomtesse de (1875-1897)

61eme division (1ere ligne, AD, 9)
dimanche 4 mai 2014.
 

Victime d’un tragique incendie

Marie Agnes vicomtesse de Mimerel, née Comtesse de Gosselin, voit le jour en 1875.

Décédée tragiquement en 1897.

Victime de l’incendie du Bazar de la Charité ainsi que sa mère.

Elle était l’épouse de Armand Florimond Joseph Auguste, vicomte de Mimerel. Ce dernier, né à Roubaix le 28 juillet 1867, chevalier de la Légion d’honneur, mort à Paris le 13 juin 1928 fut le commissaire général et organisateur du pavillon de Corée à l’Exposition universelle de 1900.

Il épousa à Paris le 10 décembre 1894 Marie Agnès de Gosselin, qui périt le 4 mai 1897 dans l’incendie du Bazar de la Charité, rue Jean Goujon à Paris.

Famille de Mimerel :

Auguste Mimerel (1786-1871), qui est alors âgé de 81 ans, est un personnage tout à fait considérable. Député du Nord à l’Assemblée législative en 1849, il est membre de la Commission consultative chargée de l’examen des dossiers électoraux à la suite du plébiscite des 21 et 22 décembre 1851. Il fait partie, dès le mois de janvier 1852, des premiers sénateurs désignés. Enfin, il est élevé à la dignité de comte héréditaire par lettres patentes du 20 mai 1866.

Le tableau de Claudius Jacquand montre le sénateur au comble de la faveur impériale, au moment où les souverains, qui ont accepté de déjeuner chez lui, viennent d’arriver dans sa maison.