Navigation







Sciences et Techniques - Archéologie - Orientalisme - Ethnographie

KHANYKOV Nicolaï Vladimirovitch (1819-1878)

86eme division
samedi 1er mars 2014.
 

Orientaliste et ethnographe

Nikolaï Vladimirovitch Khanykov (Николай Владимирович Ханыков), voit le jour en 1819 dans le gouvernement de Kalouga (Russie).

Décédé le 15 novembre 1878 à Rambouillet.

Orientaliste russe.

Ami d’adolescence de Tourgueniev.

Diplomate, explorateur, géographe, ethnographe, orientaliste.

Savant, auteur de travaux sur l’histoire de l’Asie centrale, Iran, Afghanistan et relatif à l’ethnographie, archéologie, et surtout d’épigraphie des manuscrits orientaux qu’il a rassemblés sont aujourd’hui visibles à l’Institut orientaliste des l’Académie des Sciences de Russie.

Et aussi : dans les collections publiques de France.

Il s’installe à Paris à partir de 1860.

Il meurt à Rambouillet le 15 novembre 1878.

Inhumé au Père Lachaise en novembre 1878, Jean Louis Armand de Quatrefages (Anthropologue) prononce un discours, ainsi qu’Yvan Tourguéniev.

Ce dernier collecta, réunit et compléta généreusement les fonds nécéssaires à l’érection d’un monument en hauteur (environ 2m) exécuté par le sculpteur Marc Antokovsky en 1879.

Quelques publications :

(ru) Description du khanat de Boukhara (1843)

(fr) Mémoire sur la partie méridionale de l’Asie centrale. (1861)

(fr) Etude sur l’instruction publique en Russie. (1865)

(fr) Mémoire sur l’ethnographie de la Perse. (1866)

Sources : Fonds R. Picardat (APPL 2014) et divers.

Sources :Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en russe intitulé « Ханыков, Николай Владимирович » (voir la liste des auteurs).