Navigation







Sciences et Techniques - Chimie

LEPLAY Absalon Hippolyte (1813-1889)

56eme division (1ere ligne, X, 12)
mardi 11 février 2014.
 

Chimiste français

Absalon, Hippolyte Leplay, voit le jour dans une famille protestante le 9 décembre 1813 à Autretot (Seine-Inférieure, actuellement Seine-Maritime).

Il est le fils d’Absalon Pierre Leplay, fabricant, et de Catherine Marthe Esther Hue, son épouse.

Hippolyte Leplay effectuera des études de pharmacie et en 1837 sera reçu au concours de l’Internat en pharmacie des hôpitaux de Paris.

Il entrera ensuite dans le laboratoire d’Augustin Dubrunfaut dont il sera l’élève, puis le collaborateur, avant de devenir le neveu en épousant sa nièce.

Cette carrière de chimiste le conduira à effectuer de nombreux travaux dont bénéficia l’industrie sucrière à laquelle il apportera des améliorations technologiques variées.

Parmi celles-ci, Louis-Marie Bodénès avait déjà rappelé un procédé de traitement des mélasses et des recherches sur le sucre de sorgho.

Hippolyte Leplay est l’auteur de diverses publications dans le Journal de pharmacie et de chimie, les Compte- rendus de l’Académie des sciences, le Bulletin de l’Association des chimistes de sucrerie et de distillerie, etc.

Toutes ont trait d’une façon ou d’une autre à l’industrie sucrière et à la distillerie, qu’il s’agisse des variations de la composition chimique de la betterave et des autres plantes saccharifères au cours de leur végétation, de perfectionnements pour l’extraction et le raffinage du sucre, ou des aspects législatifs et fiscaux concernant cette industrie.

Un ouvrage intitulé Chimie théorique et pratique des industries du sucre couronnera son œuvre ; le dernier tome en sera publié en 1890 par les soins de sa veuve.

Hippolyte Leplay est décédé au mois de juillet 1889.

Sources : Guy Devaux (Extraits).