Navigation







Historiens - Ecrivains - Poétes - Hommes de lettres de lettres

COUSIN Jules (1830-1899)

43eme division (1ere ligne, N, 23)
mardi 26 novembre 2013.
 

Bibliothèquaire et écrivain

Jules Cousin, voit le jour le 4 mars 1830 à Paris.

Décédé dans cette ville le 19 février 1899.

Collectionneur de livres et bibliothécaire français.

Très jeune, il entreprend de former une collection de livres et d’estampes sur l’histoire de Paris.

Il débute sa carrière de bibliothécaire en 1856, à la Bibliothèque de l’Arsenal à Paris.

En 1870, la Ville de Paris, lui propose le poste de bibliothécaire de la bibliothèque publique installée à l’hôtel de Ville, dont il devient responsable. Le 24 mai 1871, lors de la Commune de Paris, l’hôtel de Ville est incendié et les collections de la bibliothèque sont totalement détruites.

Pour créer une nouvelle bibliothèque, dénommée Bibliothèque historique de la ville de Paris, Jules Cousin offre sa collection personnelle, riche de 6000 livres et 10000 estampes.

Celle-ci est installée dans l’hôtel Carnavalet, une belle demeure acquise par la Ville, pour en faire un musée des souvenirs anciens de la capitale.

En 1874, il est l’un des fondateurs de la Société de l’histoire de Paris dont il devient président en 1882.

Les premiers fascicules de l’ouvrage collectif et monumental Paris à travers les âges sont présentés en 1876 par Jules Cousin à la Bibliothèque historique de la Ville de Paris. En 1880, il obtient la fusion de la bibliothèque et du musée et est nommé conservateur des deux établissements.

Il désigne Alfred de Liesville, son collaborateur depuis 1880, comme son successeur, mais ce dernier décède en février 1885. Le jeune érudit Lucien Faucou est nommé sous-conservateur et adjoint de Jules Cousin en 1887, mais décède moins d’un an plus tard. Jules Cousin doit donc réintégrer provisoirement ses fonctions, avant de prendre définitivement sa retraite en 1895, date à laquelle Paul Le Vayer lui succède.

Il meurt en 1899, en l’hôtel Caillebot de La Salle, place des Vosges. En 1910 est fondée la Société des Amis de la Bibliothèque de la Ville de Paris, dénommée Société Jules Cousin, avec pour finalité :

« de grouper les personnes qui, s’intéressant à l’histoire et en particulier à celle de Paris et de la région parisienne, ont le désir de favoriser le développement de la Bibliothèque historique de la Ville de Paris ».

La Bibliothèque historique de la Ville de Paris conserve un "fonds Jules Cousin", subdivisé en 3 parties :Histoire de Paris, Bibliothèque générales et livres ajoutés depuis la donation générale.

Une rue de Paris, située dans le 4e arrondissement, près de la bibliothèque de l’Arsenal, porte son nom depuis 1904 : la rue Jules-Cousin.

Sources :

Henry de Surirey de Saint Remy : "Jules Cousin, fondateur de la Bibliothèque historique de la Ville de Paris 1830-1899", extrait du Bulletin de la société des amis de la Bibliothèque historique de la Ville de Paris n°1, 1974.

Notice biographique de Stéphanie Cantarutti sur le site de l’Institut National d’Histoire de l’Art complétée par une bibliographie critique sélective