Navigation







Sciences et Techniques - Maître verrier - Céramiste - Peintre

HEBERT STEVENS Adeline (1917- 1998)

26eme division
vendredi 9 août 2013.
 

Maître verrier et céramiste

Adeline Hebert Stevens voit le jour en 1917.

Décédée en 1998.

En 1924, Jean Hébert-Stevens et sa femme Pauline Peugniez fondent l’atelier Hébert-Stevens.

Leur fille, Adeline Hébert-Stevens (1917-1999), qui travaille avec eux à partir de 1937, épouse Paul Bony (1911-1982), entré en 1934 comme son frère, Jacques Bony en 1944, dans l’entreprise.

La production de l’atelier Hébert-Stevens, puis de l’atelier Bony est essentiellement composée de vitraux pour les édifices religieux.

Les parents puis la génération suivante travaillent également pour des artistes tel Maurice Denis, Henri Matisse, dont Paul Bony devient le maître-verrier attitré en particulier pour la chapelle du Rosaire de Vence, Georges Rouault et Marc Chagall.

Paul Bony et Adeline Hébert-Stevens ont réalisé de nombreuses productions dans la Manche, à l’époque de la reconstruction, prenant une part importante dans le renouveau de l’art sacré en France.

L’atelier était installé au 12 rue Jean-Ferrandi dans le VIe arrondissement de Paris.

Elle repose dans la 26e division.