Navigation







Chanteurs - Auteurs - Compositeurs - Arts de la chanson

SABLON Germaine (1899-1985)

6eme division
mercredi 7 août 2013.
 

Le Chant des partisans

Germaine Sablon, voit le jour le 19 juillet 1899 au Perreux-sur-Marne.

Décédée le 16 avril 1985 à Saint-Raphaël.

Chanteuse et une actrice française.

Fille de Charles Sablon (compositeur né en 1871), sœur d’André Sablon (compositeur), de Jean Sablon (chanteur) et de Marcel Sablon, directeur des Ballets de Monte-Carlo, elle débute une carrière de chanteuse d’opérettes en 1915. À partir de 1919, elle joue dans des films muets.

Elle interrompt sa carrière dans les années 1920 pour mettre au monde deux fils.

Dès 1932, elle commence à enregistrer ses chansons. Parallèlement, sa carrière d’actrice subit un tournant considérable avec l’avènement du parlant.

En 1940, elle quitte Paris pour Saint-Raphaël. Elle héberge alors Joseph Kessel (avec qui elle aura une longue relation) et Maurice Druon, neveu de celui-ci. Avec André Girard et André Gillois, elle lutte contre l’occupant.

En 1941, elle se réfugie en Suisse, puis à Londres en 1943.

Le 30 mai 1943, elle chante pour la première fois Le Chant des partisans et l’enregistre pour le film de propagande Three songs about résistance (d’Alberto Calvacanti).

Engagée dans la France libre, elle poursuit la guerre en tant qu’infirmière avec la 1re division française libre en Italie et en France.

De 1945 à 1955, elle enregistre une trentaine de chansons.

Elle repose avec son frère Jean Sablon.