Navigation







Révolution - Empire - Restauration - Monarchie de Juillet - Second Empire

LIVAUDAIS Marie Céleste marquise de (1784-1854)

18eme division (Rond point Casimir Perier, 2e ligne, AA)
lundi 5 août 2013.
 

Personnalité de la Louisiane

Marie Céleste Philippe de Marigny de Mandeville voit le jour à la Nouvelle Orléans (Louisiane française) le 30 octobre 1784.

Décédée à Paris le 13 juillet 1864 à l’âge de 79 ans.

Son père, Pierre Philippe de Marigny de Mandeville (1751-1800) fut colonel de l’armée américaine et mousquetaire du Roi Louis XV.

Il était marié à Jeanne Marie d’Estréhan de Beaupré (1753-1798)

Pierre Philippe de Marigny de Mandeville, né 15 juin 1750 à La Nouvelle-Orléans, mort le 14 mai 1800 à La Nouvelle-Orléans, était de noblesse d’origine française, mousquetaire du roi Louis XV et chevalier de Saint-Louis. Louisianais de naissance, il fut connu comme l’homme le plus riche de Louisiane à son époque.

Pierre Philippe était est le fils d’Antoine Philippe de Marigny de Mandeville (1722-1779), capitaine d’infanterie au service de la France, et commandant du Fort Condé à la Mobile. Celui-ci participa à la guerre d’indépendance américaine comme colonel et aide de camp du Général Bernardo de Gálvez. Il participa à la campagne de Manchac, à la prise de Fort Bute, le 7 septembre 1779, à la bataille de Bâton-Rouge, le 21 septembre 1779, à la bataille de Fort Charlotte, à la prise de La Mobile le 9 mars 1780 et à la bataille de Pensacola, le 9 mai 1781. Il fut, le père de 5 enfants dont Bernard Xavier Philippe de Marigny de Mandeville (1785-1868) riche planteur et homme politique louisianais. En 1798, il reçut dans sa plantation de Chapitoulas, le duc d’Orléans, et ses frères fils de Philippe Égalité.

Après sa mort au domaine, on ramena son corps à La Nouvelle-Orléans, où il fut inhumé dans la Cathédrale Saint-Louis de La Nouvelle-Orléans.

La France en 1803, à l’initiative de Napoléon Bonaparte, vend la Louisiane aux Etats Unis d’Amérique pour 80 millions de francs.

Marie Céleste s’est mariée le 3 frimaire an VI (23 novembre 1797) à la Nouvelle Orléans avec Jacques François Esnoul de Livaudais (1770-1850).

De cette union naîtront 5 enfants dont Pauline Stéphanie Esnoul de Livaudais (1815-1897) qui repose également dans la sépulture.

Marie-Celeste quitta son mari, vendit toute sa terre en Nouvelle-Orléans et vint à Paris et tenait sa cour avec le titre de "Marquise de Marigny de Mandeville". Elle habitait avenue de Marigny.

Tout d’abord inhumée dans la 51e division, elle repose dans la 18e division.

Sources : Wikipédia et divers (2013).

Un grand merci à Michaël Batterman,guide des cimetières de la Nouvelle Orléans, pour la découverte de ce personnage...