Navigation







Entrepreneurs - Manufacturiers - Hommes d’affaires - créateurs de mode

KELLY Patrick (1954-1990)

50eme division
mercredi 12 juin 2013.
 

Couturier et créateur

Patrick Kelly voit le jour en 1954.

Décédé en 1990.

Couturier

Patrick Kelly est né le 24 septembre 1954 à Vicksburg dans le Mississipi (même si il préfère garder secrète son année de naissance) dans une famille d’ouvriers d’origine afro-américaine. Sa mère était professeure d’économie, son père poissonnier, agent d’assurance et taxi. Il a été élevé par sa mère et sa grand -mère qui lui ont fait découvrir les magazines de mode. Très tôt, il se rend compte que la mode ne s’intéresse pas aux femmes afro-américaines et il décide qu’il peut changer tout ça.

Il apprend seul la couture et confectionne très tôt des vêtements pour les filles du voisinage. Il poursuit ses études et commence à dessiner pour les publicités de presse écrite. Sentant que pour percer dans la mode, il ne peut rester dans sa région d’origine, il part pour Atlanta. Après de nombreux emplois dans la mode, un mannequin le convint qu’il peut percer dans ce milieu et qu’il doit aller à New-York. Il s’y inscrit dans la prestigieuse école Parson. Il vit de petits boulots dans la mode mais ne parvient pas à trouver un emploi fixe.

En 1979 ; il reçoit d’un mécène anonyme un aller simple pour Paris. Il aura plus de chance à Paris qu’à New-York et sera vite sollicité pour créer les costumes des personnels du Palace. Parallèlement, il continue à vendre ses propres modèles qu’il réalise lui-même dans sa petite colocation. Son travail commence à être reconnu et une enseigne lui ouvre son atelier et son showroom. À peine un an plus tard, il s’installe dans son propre magasin ouvert avec le photographe Bjorn Amelan.

Il créé alors des modèles pour Benetton. Kelly acquiert alors une réputation internationale. Son style est plutôt, joyeux, coloré et exotique. Il raconte qu’il a été très influencé par sa grand-mère qui reprisait ses vêtement et remplaçait les boutons manquants par des modèles plus colorés. Les gros boutons colorés sur ses vêtements deviendront sa signature.

Le nom de Kelly n’est jamais devenu celui d’une marque même si de nombreuses célébrités telles Grace Jones, Jessye Norma, Bette Davis ou Jane Seymour portaient ses créations. On considère qu’il a été le premier couturier américain à atteindre le niveau de Christian Lacroix ou d’Yves Saint-Laurent.

Il sera élu membre de la chambre syndicale de la haute couture ce qui lui ouvre les portes des défilés du Louvre.

À l’apogée de sa carrière, le SIDA l’emporte en 1990. il repose au Père Lachaise dans la 50ème division.

Sources : Diverses 2013.