Navigation







Hommes politiques - Ministres - Représentants du Peuple

GRAZIANI Antoine Giudice (1820-1906)

63eme division (4e ligne, AF, 3)
mardi 19 mars 2013.
 

Député français

Antoine giudice Graziani voit le jour le 02 juin 1820 à CASSANO-MONTEGROSSO (HAUTE-CORSE)

Décédé le 01 juillet 1906 à PARIS.

Député de 1881 à 1885, né à Cassano (Corse) le 2 juin 1820, se recommanda par son zèle bonapartiste aux faveurs du second Empire, et entra en 1859 au ministère d’Etat, comme chef de bureau de la comptabilité et du service législatif.

En 1869, il passa au ministère de la Justice comme chef de division de la comptabilité et des archives.

Il occupait encore ce poste, lorsque, converti à la république opportuniste, il se présenta, le 20 février 1876, dans l’arrondissement de Calvi comme candidat à la députation.

Il n’y réunit que 989 voix contre 2,535 à M. Arrighi de Padoue, et 1,306 à M. Savelli. M. Graziani fut plus heureux le 21 août 1881 ; élu député de Calvi par 2,829 voix (5,001 votants, 6,628 inscrits). contre 2,166 à M. Savelli, il prit place à gauche, fit partie de la majorité et vota notamment pour les crédits de l’expédition du Tonkin et pour le ministère Ferry.

M. Graziani a été admis à la retraite comme chef de bureau le 2 janvier 1882. Officier de la Légion d’honneur du 13 juillet 1878.

Décédé en 1906, il repose dans la 63e division.

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)