Navigation







Hommes politiques - Ministres - Représentants du Peuple

ANSQUER Vincent (1925-1987) (57)

57eme division (1ere ligne)
lundi 31 décembre 2012.
 

Député de la Vendée

Vincent Ansquer est un homme politique français, né à Treize-Septiers (Vendée) le 11 janvier 1925, mort le 31 mai 1987 à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine).

Vincent Ansquer est successivement fonctionnaire de l’administration d’Outre-Mer (1946-1947), attaché commercial en Guinée (1946-52), directeur puis PDG des Etablissements Chaudière (fabrication de chaussures) à La Bruffière, Vendée.

En 1962, lors des deuxièmes élections législatives de la Ve République, il est élu député UNR dans la 4e circonscription de la Vendée, en battant le candidat des Indépendants et paysans Antoine Guitton.

Ministre de 1974 à 1977, puis parlementaire européen, réélu député de la Vendée, il se porte candidat aux élections sénatoriales en septembre 1986, mais il est battu par la liste RPR dissidente de Jacques Oudin.

Il appartient aux partis gaullistes que sont successivement : l’UNR, dont il est secrétaire départemental pour la Vendée ; l’UDR, dont il est membre du bureau politique, et président départemental pour la Vendée ; le RPR.

Maire de La Bruffière (Vendée) de 1965 à 1978. Conseiller général de Montaigu (Vendée).

Président du Conseil régional des Pays de la Loire (1974).

Député UDR puis RPR de la Vendée de 1962 à 1987. Mandats européens[modifier]

Membre du Parlement européen, élu le 19 juin 1979 sur la liste de défense des intérêts de la France en Europe conduite par Jacques Chirac, il démissionne en 1982.

Ministre du commerce et de l’artisanat de mai 1974 à août 1976 dans le gouvernement de Jacques Chirac.

Ministre de la qualité de la vie d’août 1976 à mars 1977 dans le gouvernement de Raymond Barre.

Auteur de la préface de livre L’Assemblée européenne, de Jean-Pierre Haber, 1979.

Sources : Dictionnaire des parlementaires français et divers.