Navigation







Spiritualité - Esotérisme - Philosophie - Spiritisme

LEYMARIE Pierre Gaëtan (1817-1901)

70eme division (21eme ligne, T, 9)
dimanche 25 décembre 2005.
 

La revue spirite

Pierre Gaston Leymarie est né à Tulle le 2 mai 1817. Il vient très tôt à Paris pour tenter de se faire une situation. Mais, suite au coup d’état de 1851, il part en exil et ne rentre en France qu’à l’amnistie de 1859.

La lecture est sa grande passion quel qu’en soit le sujet, religieux, politique, social ou littéraire. Suite à ses lectures, notamment les ouvrages d’ Allan Kardec, il devient un des plus ardents disciples de ce dernier.

Après la mort du fondateur du spiritisme, Leymarie est nommé administrateur de la Société Spirite. Il devient le rédacteur en chef et le directeur de la « Revue Spirite ».

En 1878, il organise la « Société scientifique d’études psychologiques ». C’est lui qui diffuse les traductions des œuvres d’Allan Kardec à travers le monde.

Leymarie est décédé le 10 avril 1901, selon ses dernières volontés, sa dépouille est incinérée et déposée auprès de son épouse Marina Augustine Leymarie. Sa sépulture ressemble, en plus modeste, à celle d’Allan Kardec. Elle est surmontée d’un dolmen au fronton duquel on peut lire : « Mourir c’est quitter l’ombre pour entrer dans la lumière ».

Moins visitée que celle du maître du spiritisme, sa tombe reçoit néanmoins un grand nombre de visiteurs et est toujours abondamment fleurie.