Navigation







Avoués - Avocats - hommes de lois

MARBEAU Jean Baptiste Firmin (1798-1875)

59eme division (4e ligne, AJ, 13)
dimanche 17 juin 2012.
 

Homme de lois et fondateur

Jean Baptiste Firmin Marbeau nait à Brive, rue Majour le 18 mai 1798.

Décédé brutalement à Saint-Cloud le 10 octobre 1875.

Son père est négociant.Il passe son enfance à Brive (Corrèze)

Il fait ses études au collège des Doctrinaires puis part à Paris pour y faire des études de droit.Il devient, en quelques années, docteur en droit.

Il se rend acquéreur d’une importante étude d’avoué prés le tribunal de première instance de Paris.

Il se marie et aura un fils Eugène Marbeau qui poursuivra son oeuvre et deviendra maire de Meudon.

Il découvre à Paris les conditions de vie de la classe laborieuse.

Il n’aura de cesse de combattre les injustices sociales.

Malade et surmené il vend son étude en 1831. A peine rétabli, il suit des cours à la Sorbonne et au collège de France. il s’inscrit alors comme avocat à la Cour Royale.

Il devient Maire du 1er arrondissement de Paris en 1834. Il fonde en 1844, la première crèche, qui comporte une dizaine de berceaux.

Pendant plus de quarante années, il se consacre aux oeuvres philanthropiques, principalement à l’enfance. On le surnomme à travers l’Europe "Marbeau-des-crèches".

On lui doit une oeuvre écrite importante dont en 1834 : Politique des intérêts ou essai sur les moyens d’améliorer le sort des travailleurs sans nuire aux propriétaires, de concilier l’ordre avec la liberté, la stabilité et le progrès, signé : par un travailleur devenu propriétaire...

Entre 1847 et 1872, il est à l’origine de nombreux écrits, tracts et brochures répandant ses idées humanitaires.

Il fonde en 1847, la Société des crèches parisiennes, avec l’appui de l’Eglise catholique. Le nombre d’établissements n’a de cesse d’augmenter, en 1875, plusieurs dizaines de villes de France possèdent un établissement.

Aprés sa mort, son fils, Eugène Marbeau poursuivra son oeuvre.

Il repose dans la 59e division.

On doit à Adam Salomon un buste de Firmin Marbeau, collection Musée Labanche.

Sources : Brive Magazine n° 221. (extraits)

(APPL 2016)