Navigation







Peintres - Dessinateurs - Graveurs

HEBUTERNE Jeanne (1898-1920)

96eme division
dimanche 13 novembre 2011.
 

Peintre et compagne de Modigliani

Jeanne Hébuterne voit le jour le 6 avril 1898 à Meaux, Seine-et-Marne,

A mit fin à ses jours le 25 janvier 1920 à Paris.

Peintre française.

Elle est surtout connue, de nos jours, pour sa relation amoureuse avec Amedeo Modigliani.

Les origines de la famille Hébuterne plongent dans le petit village briard de Varreddes, d’où était originaire le grand-père paternel de Jeanne. Son père, Achille Casimir Hébuterne, gagne sa vie comme comptable, et sa mère, Eudoxie Anaïs Tellier, remplit le rôle de maîtresse de maison sans autre profession connue.

Jeanne Hébuterne étudie à l’Académie Colarossi et y rencontre Amedeo Modigliani, en mars 1917, à la Rotonde. Le père de Jeanne est devenu depuis caissier dans une mercerie. Homme cultivé, féru de littérature du XVIIe siècle, converti au catholicisme et aux mœurs austères, il voit par conséquent d’un très mauvais œil cette relation avec un peintre juif qu’il juge dépravé.

Jeanne, jeune fille de bonne famille, vit un amour fou qui l’unit à Modigliani. Le frère de Jeanne, André Hébuterne, exerce également comme peintre paysagiste. Contre l’avis de son père, Jeanne s’installe avec Modigliani rue de la Grande-Chaumière, à Montparnasse, dans un atelier que leur loue Léopold Zborowski. Mais la maladie a frappé Modigliani et rien ne peut le contraindre à limiter ses abus de drogues.

Le 29 novembre 1918, à la maternité de Nice, Jeanne met au monde une petite fille, déclarée à l’état civil sous l’identité de Jeanne Hébuterne. L’état de santé de Modigliani ne cesse de s’aggraver ; il meurt d’une méningite tuberculeuse, à 35 ans, le 24 janvier 1920.

Les parents de Jeanne refusent, par haine, d’honorer seulement pendant 24 heures la dépouille du peintre. Le lendemain matin, échappant à la vigilance de ses proches, Jeanne se jette par la fenêtre du 5e étage de l’appartement de ses parents, 8 bis, rue Amyot, dans le Ve arrondissement de Paris.

Le 27 janvier, Modigliani est enterré « comme un prince » au cimetière du Père-Lachaise, entouré de nombreux amis, alors que Jeanne est enterrée au cimetière de Bagneux. Quelques années plus tard, elle sera inhumée à ses côtés.

Dans les années 1990, la chanteuse française Véronique Pestel lui rend hommage à travers la chanson Jeanne Hébuterne.

La tombe reçoit beaucoup de visiteurs déposant petits mots, fleurs et objet divers, témoignages émouvants bien que parfois,faisant quelque peu désordre sur cette sépulture toute simple.

Sources : Dictionnaire des peintres français - Wikipédia et divers.

Crédit photo : Hugo_Photo.