Navigation







Sculpteurs - Statuaires - Graveurs

DEGEORGE Charles (1837-1888)

92eme division
jeudi 29 septembre 2011.
 

Sculpteur français

Charles Jean Marie Degeorge voit le jour le 31 mars 1837, à Lyon

Décédé le 2 novembre 1888,à Paris

Sculpteur et graveur en médailles français

Son œuvre la plus célèbre est La jeunesse d’Aristote (1875).

Elle présente le philosophe comme un jeune garçon demi-nu assis sur une grande chaise, étudiant un rouleau d’un air ennuyé. La statue est actuellement au Musée d’Orsay.

Il a été l’élève de Duret, Flandrin et de Jouffroy à l’École nationale supérieure des beaux-arts. Il reçoit le premier Grand prix de Rome en 18661.

Il a exécuté plusieurs œuvres commandées ou achetées par les pouvoirs publics, notamment un buste en marbre de "Stanislas Julien", pour le Ministère de l’Instruction publique, des Cultes et des Beaux-Arts en 1874.

En 1875 il présente au salon "La jeunesse d’Aristote", marbre qui sera également acquis par l’état. Il crée pour la façade du bâtiment principal dans la cour d’honneur de la Bibliothèque nationale de France (site Richelieu) un groupe représentant la Science servie par les génies.

Charles Degeorge a également sculpté un buste de Henri Regnault qui a été incorporé au monument de Regnault à l’école des Beaux arts, Paris.

Il repose dans la 92e division, sa sépulture est ornée d’un buste en bronze œuvre de Saint-Marceaux (A mon ami). Concession gratuite par Arrêté préfectoral du 21 août 1889.

Sources : Catalogue général illustré des éditions de la Monnaie de Paris, sans date (1985)

(APPL 2016)