Navigation







Personnalités étrangères - Arménie

ROUBEN ter MINASSIAN (1882-1951)

87eme division (Columbarium) case 16492
lundi 6 juin 2011.
 

Homme politique arménien

Minas Ter-Minassian, dit Rouben, voit le jour en 1882 à Akhalkalak Djavakhk (Géorgie) dans une famille émigrée d’Erzerroum après la guerre russo-turque de 1878.

Il s’est éteint à Paris en 1951.

Il fit ses études à Moscou, puis à Tomsk. S’engagea dans la F.R.A. en 1903, et réussit à gagner le "Pays" (Yérguir) - l’Arménie sous occupation turque - en 1905.

Rouben fut ministre de la Guerre et de l’Intérieur de l’éphémère République indépendante d’Arménie (1918-1920).

Après la soviétisation du pays il se retrouve en Perse puis à Paris, où il rédige ses Mémoires, six volumes qui sont sans cesse réédités en arménien pour une communauté dont il symbolise "une conscience".

En tant que leader de la lutte contre des unités arméniennes au Sassoun, l’ feddayin , il a établi des relations avec les Kurdes, et négocié avec leurs nombreux chefs de tribus. Ter Minassian était destiné à devenir un personnage important dans le Mouvement National Arménien. Active en tant que combattant jusqu’à la proclamation de la constitution ottomane en 1908 . Il s’installe à Genève jusqu’en 1913.

Il est retourné à l’Empire ottoman en 1914 pour être directeur général de toutes les écoles arméniennes dans la région de Mouch. Il a Préparé les Arméniens d’auto-défense après l’Empire ottoman est entré la première guerre mondiale.

Ruben Ter Minassian a joué un rôle clé dans le mouvement de révolution de Kars, Van et d’autres endroits, où se passait le génocide par l’ Empire ottoman pendant la Première Guerre mondiale .

il a résisté aux troupes ottomanes pendant plusieurs mois en 1915, rompant un cercle d’entre eux. En 1915, il a dirigé la défense des Arméniens de Sassoun contre la IIIe armée .

Il a été membre du Conseil National Arménien en 1917. Il fut conseiller de la Transcaucasie Sejm délégation dans les négociations Trébizonde avec l’Empire ottoman en Mars 1918.

Ter Minassian a joué un rôle clé dans la constitution de la République démocratique d’Arménie avec Aram Manougian , Simon Vratsian , Hamo Ohanjanyan et d’autres. Plus tard, il a été membre du Parlement arménien siégeant en tant que ministre de la Défense de l’Arménie et activiste politique. Il a été l’une des personnes desservies en tant que ministres de l’Intérieur dans la période de mai 1920 - Septembre 1920. Après la soviétisation de la République arménienne, Ter Minassian déménagé à Paris, France travaille comme arménienne intellectuelle et politique étant un membre de l’ ARF Bureau.

Il a ensuite fait une tournée dans le Moyen-Orient et l’Egypte pour répandre la ARF idéologie afin de devenir un monde connu arménienne politique du parti.

Après tout cette activité politique, il voulait se reposer, et en 1948 il s’installe définitivement à Paris,en France . Après avoir vécu à Paris 3 ans, il est décédé en Novembre 1951.

Ter Minassian a écrit ses mémoires et produit près de 7 livres dans lesquels il raconte ses expériences en tant que politicien et de sa vie à Old Arménie .

Il repose au columbarium,, galerie K, case 16 492.