Navigation







Monuments remarquables - Seconde moitié du XIXe siécle

PANON Joseph, baron DESBASSYNS (1780-1850)

6eme division
dimanche 23 janvier 2011.
 

Monument remarquable

Joseph Panon Desbassayns de Richemont est un ingénieur agronome réunionnais, il est considéré comme l’un des pères de l’industrie sucrière de l’île Bourbon.

Il voit le jour le 23 février 1780 à l’Ile-Bourbon

Décédé à Paris le 17 avril 1850

PANON Joseph (baron Desbassyns 1780-1850) et son épouse Elisabeth, née Pajot. La famille Panon Desbassayns de Richemont, est une vieille famille française.

Initialement nommée Panon et après Desbassayns (trois bassins sur le lieu) et Richemont (mont riche), d’où les branches Panon Desbassayns et les branches Panon de Richemont.

La famille fut anoblie durant la Restauration avec le titre de baron en 1815 puis de comte en 1827.

Né de l’union de Henri-Paulin Panon Desbassyns avec Marie Anne Thérèse Ombline Desbassayns, dite la seconde providence, Joseph Panon Desbassayns de Richemont est membre d’une des familles les plus influentes de l’époque a été à la tête de la plantation de Bel Air, à Sainte-Suzanne.

De son mariage est né Camille Panon Desbassayns, dite « Maman Camille ». Camille Desbassayns perd sa mère alors qu’elle est encore jeune.

Elle est envoyée en France pour parfaire son éducation. Elle voyage à bord d’un navire voilier destiné au transport des récoltes de café et de sucre vers Bordeaux et vers Nantes, le navire appartenant à son père.

La sculpture en marbre d’une femme voilée en pleurs est de Etienne Ricci