Navigation







Ecrivains - Littérateurs - Femmes de lettres

BRUNO Camille, TOMBELLE Henriette, FOUANT de la, dite (1857-1943)

21eme division
lundi 17 janvier 2011.
 

Femme de lettres

Henriette Fouant de la Tombelle, née Delacoux de Marivault est plus connue sous le pseudonyme de Camille Bruno.

Elle voit le jour en 1857 et est décédée le 27 septembre 1943.

Ecrivaine française et poétesse.

Elle épouse le 12 juillet 1880 à Paris Fernand Fouant , baron de la Tombelle, compositeur de musique, organiste et virtuose.

Femme de lettres,la baronne de la Tombelle est l’auteure de pièces de théâtre, dont un drame en vers, en 4 actes et six tableaux, L’Horloger de Strasbourg (Paris P. Ollendorf, 1894).

On lui doit également plusieurs romans :

Madame Florent (Paris, Borel,1896, La Fin d’une amante (Paris, C. Lévy, 1902), Un grand amour, orné d’une préface de Léon de Tinseau (Paris, P. Ollendorf,1891).

Plusieurs recueils de poémes :

Les Vivantes, avec une préface de Charles Gounod (Paris, P. Ollendorf, 1890)

Les Vignes vierges (1880)

Des saynètes dont Petite enquête en prose et en un acte, représentée au Five O’Clock du Figaro le 4 mars 1908 (Paris M. Bauche, 1908)

Et Piécettes, lectures et représentations de salon (Paris, E.Dentu, 1889.

Elle tenait un salon littéraire où elle recevait de nombreux artistes, dont Massenet qui mit en musique plusieurs de ses poémes, notamment La Rivière (1900), Tes Cheveux (1905),et Tout passe !(1909), mélodies éditées à Paris chez Heugel.

La baronne de la Tombelle repose dans la 21e division

Sources : Les ecrivains français, Paris, Ollendorf, 1908

Fernand de la Tombelle, un humaniste méconnu

Tous nos remerciements a Mesdames Béatrice L. et Caroline M., descendantes de Camille Bruno pour leur aide.

R. D.F