Navigation







Monuments remarquables - Seconde moitié du XIXe siècle

ELSON Philippe d’ (1785-1867)

56eme division (6eme ligne, W, 15)
vendredi 7 janvier 2011.
 

Monument remarquable

Philippe d’Elson voit le jour à Petersbourg en 1785.

Décédé à Paris le 4 septembre 1867

Il est peut-être d’origine britannique mais cela reste douteux.

Il semble qu’il soit né vers 1785. Il était architecte, spécialisé dans la restauration. Il est considéré comme un précurseur de Prosper Mérimée et de Viollet le Duc.

Lauréat de l’académie impériale des beaux arts de Saint Petersburg vers 1805. Il était un protégé du comte Vorontsov.

Il a été nommé architecte en chef de la Nouvelle Russie, province située entre la mer d’Azov et Odessa.

Il a conçu plusieurs bâtiments dans cette région. en particulier à Simféropol, Alupka, Bakchisaray,...

Plusieurs chapitres lui sont consacrés dans un livre de C.E.B. BRETT "Towers of Crim Tartary" sur les architectes écossais et anglais qui ont travaillé en Crimée de 1762 à 1853.

Il a eut une fille, Tatiana Philipowna d’Elson. Il a eu cette fille de Elie Glaphyra BENEDICTOFF sans que l’on puisse savoir s’ils étaient effectivement mariés. Elle doit reposer à Saint Petersburg.

Petite précision : son nom est ELSON. mais comme tous les hauts fonctionnaires dans la Russie des tsar, Il étaient automatiquement intégrés à l’aristocratie. Terminant sa vie à Paris, pour rappeler sa distinction il a rajouté le (d’ ) qui est la marque en France des origines aristocratiques.

Leur sépulture est ornée d’un buste en bronze oeuvre de Charnod

Le buste a du être réalisé à partir du masque mortuaire de Philippe d’Elson, compte tenu des dates de son décès et de la réalisation du bronze, commandé à Charnod. La concession au cimetière a été établie au nom d’Antoine Favard pour l’accueillir.

Sources : Tous nos remerciements à M. Yves Favard, trisaïeul de Philippe d’Elson (APPL 2011)

Extraits de Towers of Crim Tartary LD.doc par Brett :

(En anglais)