Navigation







Ecclésiastiques - Membres du clergé - Prêtres catholiques

ELICAGARAY Dominique (1758-1822)

13 division (2eme ligne, W, 20)
vendredi 7 janvier 2011.
 

Conseiller de l’Université de France

ELIÇAGARAY (dominique), membre du conseil royal de l’instruction publique, né vers 1758 dans le diocèse de Bayonne, embrassa l’état écclesiastique et quitta la France en 1791 pour,ne point prêter le serment exigé par la constitution civile du clergé.

Rentré en France sous le gouvernement directorial, il refusa plus tard les offres et l’amitié du cardinal Maury, dont il ne partageait pas les opinions, et se contenta d’exercer les triples fonctions de recteur de l’académie, de professeur de philosophie et de doyen de là faculté des lettres.

Durant les cent jours, l’abbé Eliçagaray Suivit, sous le titre d’aumônier, la duchesse d’Angoulême à Londres.

Apres son retour en France, nommé inspecteur de l’université il exerçait les fonctions de cette place quand un journal de Marseille publia un discours ridicule qu’il lui atttibuait.

L’abbé Eliçagaray démentit ce discours ; mais le chagrin de se voir en butte, dans sa vieillesse, aux traits de la médisance, il mit le terme de sa vie, il mourut en 1822.

Sa sépulture est pratiquement détruite, seules quelques touffes de végétation marquent encore l’emplacement de sa tombe.