Navigation







Peintres - Dessinateurs - Illustrateurs - Graveurs

WEERTS Jean Joseph (1847-1927)

82eme division
mardi 28 décembre 2010.
 

Peintre d’histoire

Jean-Joseph Weerts, voit le jour à Roubaix le 1er mai 1846 et mort à Paris le 28 septembre 1927.

Peintre académique français d’origine belge.

Né à Roubaix, rue des Fabricants, de parents belges, c’est dans le cabinet de travail de son père, un constructeur-mécanicien de génie, qu’il s’initie au dessin, puis à l’Académie des beaux-arts de Roubaix, où il devient l’élève de Constantin Mils en 1858.

Artiste pensionné de la ville de Roubaix, il entre en 1867 à l’École impériale des beaux-arts de Paris ou il est l’élève d’Alexandre Cabanel.

L’assassinat de Marat

Ce sont près de 700 œuvres qui naîtront alors : portraits, tableaux historiques ou d’inspiration religieuse. La Mort de Bara, en 1883, lui vaut la Légion d’honneur.

La mort de Bara

Il décore également un certain nombre de bâtiments publics dans toute la France, tel que l’hôtel de ville de Roubaix où il peint l’épisode de la charte de 1469 dans la salle Pierre de Roubaix (1913).

Il repose au Cimetière du Père-Lachaise à Paris et une rue de Roubaix porte son nom.

Un monument en son hommage, exécuté par le sculpteur Alexandre Descatoire, se trouve au parc Barbieux.

Sources : Wikipédia et divers (2016)

Photos de la tombe : D’après Pierre-Yves Beaudoin (Wikimédia commons 2016)

(APPL 2016)