Navigation







Comédiens - Comédie française - Arts de la scène

WEBER Jean (1907-1995)

11eme division (2eme ligne, face 13e)
lundi 13 décembre 2010.
 

Sociétaire de la Comédie française

Jean Weber (Jean, Edouard, Constant Weber), voit le jour le 25 janvier 1906 à Paris 9e et mort le 13 octobre 1995 à Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine).

Comédien et acteur français.

Sociétaire de la Comédie Française Entrée à la Comédie-Française en 1925 Sociétaire en 1932 385e Sociétaire Départ en 1949

Filmographie : 1926 : Eh bien ! dansez maintenant de Emilien Champetier, 1928 : Figaro de Gaston Ravel, 1929 : Affaire du collier de la reine de Gaston Ravel et Tony Lekain, 1931 : L’Aiglon de Victor Tourjansky, 1931 : Mon amant l’assassin de Solange Bussi, 1931 : Le Monsieur de minuit de Harry Lachmann, 1931 : Un Coup de téléphone de Georges Lacombe, 1932 : Il a été perdu une mariée de Léo Joannon, 1932 : Occupe-toi d’Amélie de Richard Weisbach et Marguerite Viel, 1933 : Le Couché de la mariée de Roger Lion, 1933 : La Femme invisible de Georges Lacombe, 1934 : Les Précieuses ridicules de Léonce Perret - moyen métrage -, 1934 : Un soir à la Comédie-Française de Léonce Perret - court métrage -, 1934 : Les Suites d’un premier lit de Félix Gandera - court métrage -, 1935 : La Petite sauvage de Jean de Limur, 1935 : Pluie d’or de Willy Rozier, 1937 : La Tour de Nesle de Gaston Roudès, 1938 : Tricoche et Cacolet de Pierre Colombier, 1938 : Le Schpountz de Marcel Pagnol, 1942 : Le Brigand gentilhomme de Émile Couzinet, 1943 : Le Capitaine Fracasse de Abel Gance, 1943 : La Malibran de Sacha Guitry, 1955 : Si Paris nous était conté de Sacha Guitry, 1957 : Action immédiate de Maurice Labro,

Théâtre :

1925 : Les Corbeaux d’Henry Becque, 1925 : Fantasio d’Alfred de Musset, 1930 : Les Trois Henry d’André Lang, mise en scène Émile Fabre, 1932 : La Navette d’Henry Becque, mise en scène Émile Fabre, 1935 : Madame Quinze de Jean Sarment, mise en scène de l’auteur, 1935 : Lucrèce Borgia de Victor Hugo, mise en scène Émile Fabre, 1936 : L’École des maris de Molière, mise en scène Jean Croué, 1937 : Les affaires sont les affaires d’Octave Mirbeau, mise en scène Fernand Ledoux, 1938 : Les Folies amoureuses de Jean-François Regnard, mise en scène Fernand Ledoux, 1938 : La Comtesse d’Escarbagnas de Molière, 1938 : Le Bourgeois gentilhomme de Molière, mise en scène Denis d’Inès, 1939 : Le Jeu de l’amour et du hasard de Marivaux, mise en scène Maurice Escande, 1939 : L’Amour médecin de Molière, 1939 : Cyrano de Bergerac d’Edmond Rostand, mise en scène Pierre Dux, 1939 : Le Jeu de l’amour et de la mort de Romain Rolland, mise en scène Denis d’Inès, 1940 : Le Carrosse du Saint-Sacrement de Prosper Mérimée, mise en scène Jacques Copeau, 1942 : Le Distrait de Jean-François Regnard, mise en scène Jean Meyer, 1942 : Le Barbier de Séville de Beaumarchais, mise en scène Pierre Dux, 1944 : Barberine d’Alfred de Musset, mise en scène Jean Meyer, 1947 : Un caprice d’Alfred de Musset, mise en scène Maurice Escande, 1947 : Quitte pour la peur d’Alfred de Vigny,

Hors Comédie-Française :

1961 : Henri III et sa cour de Alexandre Dumas, mise en scène Pierre Bertin, Théâtre de l’Athénée.

Jean Weber repose dans la 11e division.