Navigation







Epitaphes...

Ou le pouvoir des mots...
jeudi 4 novembre 2010.
 

Epitaphes et inscriptions

Ton Souvenir

Restera éternellement

Dans notre pensée

O toi dont la vie sainte et pleine de candeur

Qui pour faire le bien retrouvais tant d’ardeur

Quand ce malheureux cœur endurait la souffrance

Ton cœur forçait ta douleur à garder le silence

Au dessus de tes maux ton âme s’élevait

Dans un calme apparent l’aurore la trouvait :

Jamais elle ne su rencontrer un reproche

A l’aspect du vice, muette comme roche.

Ces restes mutilée par de cruelles douleurs

Que l’on a déposés accompagnés de pleurs.

Reposeront en paix dans ce triste séjour

Ses vertus a jamais vivront dans notre amour.

Alexandre BOUTIE

_____

Espoir perdu

La tendre affection de son mari

De ses enfants et de ses parents

L’attachement de ses nombreux amis

Les regrets sincères et tous

Sont l’hommage le plus pur

Et le plus vrai

Rendu à ses mérites et ses vertus.

J. Victorinne BOURDIN

_____

Jacques JOUET

Fut bon époux, bon père et bon amies,

Simple et juste

Sa vie fut une suite de bonnes œuvres

Il fut pleuré de toux ceux qui le connaissaient

Quand on a appris sa mort :

Et il le sera longtemps ;

Que tous de son épouse, de ses enfants et de ses amis

Le juste espoir qu’ils ont

De son éternel Bonheur

Fonde sur sa charité envers les pauvres

Son zèle pour la religion

Et son amour pour dieu

Peut seul les consoler en attendant le moment

De lui être réunis.