Navigation







Ecrivains - Littérateurs - Philosophes

FOUGEYROLLAS Pierre (1922-2008)

87eme division (Columbarium)
mercredi 10 février 2010.
 

Philosophe et anthropologue

Pierre Fougeyrollas est un philosophe, sociologue et anthropologue français. Il a été professeur émérite de sociologie à l’université de Paris VII.

Pierre Fougeyrollas avait rejoint le parti communiste dans la Résistance. S’il lui est resté fidèle après la Libération, il l’a quitté lors de l’invasion de la Hongrie par les chars soviétiques en 1956.

Nommé professeur à l’Université de Dakar, il devient un proche du président de la république sénégalaise Léopold Sédar Senghor. Il soutient alors le général de Gaulle, notamment lors de l’élection de 1965. Mais son nationalisme africain radical et ses prises de position lors des événements de 1968 au Sénégal l’éloignent de Senghor.

Au début des années 1970, il revient en France. Nommé professeur à l’université de Paris VII, il adhère à nouveau aux thèses marxistes et s’inscrit en 1974 au groupe trotskiste de l’OCI et rédige avec Pierre Lambert le manuel de base de l’OCI. Il rompt avec l’OCI en 1991. Il a été professeur honoraire l’université Paris-VII puis professeur émérite de Sociologie à l’Université de Paris VII et il a enseigné à l’École française des attachés de presse (EFAP), dirigée par Denis Huisman.

Il a collaboré à la revue revue "Arguments", et a écrit de nombreux essais tels : "La Nation. Essor et déclin des sociétés modernes", "La Révolution freudienne", "Le Marxisme en question", "L’Obscurantisme contemporain ; Lacan, Lévi-Strauss, Althusser", "La télévision et l’éducation sociale des femmes" ou encore "La révolution prolétarienne et les impasses petites-bourgeoises".

Il meurt le 29 mai 2008 à l’âge de 85 ans. Il repose dans le columbarium, case 21 189.

Site sur Pierre FOUGEYROLLAS ou CYRANO devenu philosophe