Navigation







Musiciens - Virtuoses - Bals populaires -

PRIVAT Jo (1919-1996)

87eme division (Columbarium)
samedi 30 janvier 2010.
 

Accordéoniste français

Jo Privat voit le jour le 15 avril 1919 à Paris et est décédé le 3 avril 1996.

Accordéoniste français qui a longtemps été la référence du musette aussi bien dans l’interprétation que la tenue de scène.

Surnommé le « Gitan blanc » ou Jo France, il est à l’origine, en 1936, de la naissance du Balajo, rue de Lappe à Paris, le temple du musette, où il aimera à s’entourer des guitaristes manouches les plus en vue.

Son registre se compose de musiques issues de la musette et de la culture tzigane dont il a composé quelque 500 titres.

Paradoxalement, il fut autant influencé par les accords venus d’Europe Centrale ou du Sud, que par les sons américains, il réussira l’amalgame et sera un des premiers à associer à ces rythmes des sonorités plus jazzy.

Il repose dans la 87e division,(columbarium) case 16 768. La plaque de marbre porte la mention :

Ci-git un dur à cuir.

Les yeux noirs - Arr. Jo Privat