Navigation







Industriels - Manufacturiers - Entrepreneurs - Chefs d’entreprise

DEUTSCH DE LA MEURTHE Emile (1847-1924)

3eme division
jeudi 14 janvier 2010.
 

Créateur de la Cité Universitaire

Emile Deutsch de la Meurthe voit le jour le 22 octobre 1847, décédé à Paris le 18 mai 1824.

La famille Deutsch de la Meurthe accompagne l’essor technologique de la fin du XIXe siècle et du début du XXe siècle, notamment dans l’aviation. Les Deutsch de la Meurthe sont une famille célèbre pour sa fortune et son mécénat dans les domaines technique et philanthropique. Ils sont les créateurs en France de l’industrie des huiles minérales.

Les fils d’Henry, Émile (22 octobre 1847 - 18 mai 1924) et Henry (1846 - 1919) font prospérer l’affaire qui deviendra la société des Pétroles Jupiter (1922) puis Shell France après une fusion avec la Shell.

Avec les pionniers de l’automobile française (Peugeot, Mors) ils « inventent » Deauville. Émile est membre du comité d’honneur du syndicat d’initiative de Deauville. Après la Première Guerre mondiale, il est le trésorier du comité des orphelins de France. Henry fonde l’Automobile Club de France en 1895 avec le Comte de Dion, le baron Zuylen et Paul Meyan.

Emile est surtout connu pour son mécénat. Dans les années 20, dans le contexte pacifiste des années d’après-guerre, il se lance, avec le ministre de l’instruction publique André Honnorat, dans le projet de fonder une résidence pour accueillir les étudiants du monde entier, et ainsi de refaire de Paris une capitale intellectuelle du monde.

En 1923, Émile Deutsch de la Meurthe associe le nom de sa femme Louise (née Halphen, décédée en 1914) à son projet en faveur des étudiants. Il fait construire les premiers bâtiments de ce qui devint la Cité internationale universitaire de Paris, près du Parc Montsouris, qui comporte entre autres résidences la Fondation Émile et Louise Deutsch de la Meurthe.

Décédé en 1924, il repose avec son épouse dans la 3e division.