Navigation







Médecins - Chirurgiens - Hommes de l’Art

LAUGIER Stanislas (1799-1872)

57eme division (1ere ligne, Y, 13)
dimanche 27 décembre 2009.
 

Chirurgien et professeur

Stanislas Laugier, fils d’un médecin mort du choléra en 1832, voit le jour en 1799. décédé en 1872

chirurgien français exerçant à l’Hôtel-Dieu à Paris.

Membre de l’Institut, membre de l’Académie des Sciences, président et professeur de l’Académie de Médecine de Paris.

De fausses membranes recueillies sur la plèvre d’une femme décédée à la suite d’une pleuropneumonie ; par M. Laugier.

M. Stanislas Laugier, interne à la Charité, en faisant l’autopsie du cadavre d’une femme morte à cet hospice le g juin dernier, a trouvé sur la plèvre de fausses membranes qui y formaient une couche de quatre à cinq lignes d’épaisseur.

On sait que ces productions morbides, sur lesquelles Xavier Bichat a, le premier, éveillé l’attention des physiologistes, et qu’il a considérées comme de l’albumine coagulée, sont le résultat de l’inflammation des tissus qu’elles recouvrent.

On sait encore qu’elles peuvent être produites artificiellement par l’introduction sur ces tissus de substances irritantes.

M. Dupuy, professeur à l’École vétérinaire, en introduisant de l’acide oxalique dans le thorax d’un cheval, y a fait naître des fausses membranes....

(extrait de mémoires. Paris, 1865)

Stanislas Laugier s’est éteint à Paris le 13 février 1872.

Il est inhumé dans la 57ème division.

Sources : Wikipédia et divers

Photos : Romain GEORGE-PERRIN

(APPL 2016)