Navigation







Chanteuses lyriques - Arts de la scène et du chant

MARTINELLI Germaine (1887-1964)

16eme division (3eme ligne)
vendredi 25 décembre 2009.
 

Artiste lyrique

Germaine Martinelli est née à Paris en 1887. Son père était médecin et a travaillé dans plusieurs théâtres. Pendant les concerts il a souvent l’habitude de prendre sa fille avec lui.

En 1900, à l’âge de 13 ans, Elle a chanté pour la première fois dans la Salle Pleyel. Les critiques déjà l’ont remarquée.

Germaine Martinelli a commencé comme une mezzo-soprano et est devenu un soprano dramatique longtemps après. Elle a étudié avec Jean Lassalle, un baryton qui avait créé la partition de le Roi de Lahore de Massenet.

Elle n’avait jamais pensé à entrer au Conservatoire. L’enseignement académique ne correspondait pas à ses aspirations artistiques. Elle a effectué de nouvelles études privées avec Albert Petit (méthode Garcia).

En 1908, sous son nom de Maden, elle chante dans une Matinée musicale avec Pablo Casals, Jacques Thibaud et Raphaël Pugno. Ce fut son premier grand succès.

Elle s’est mariée et a eu un fils. Quand la première Guerre mondiale éclate, elle donne des concerts dans les hôpitaux et dans les théâtres à l’armée.

Ce n’est qu’en 1919 que sa carrière a commencé. Gabriel Pierné qui était alors premier chef d’orchestre des Concerts Colonne lui a demandé de jouer avec lui. Il était tellement impressionné par son talent, qu’il l’a engagée immédiatement. Ce fut le début d’une collaboration de longue durée artistique et grande amitié.

Elle a été soliste dans des concerts chez Colonne, Lamoureux, Padeloup et la société du Conservatoire. Elle était dirigée par les chefs d’orchestre les plus célèbres : Eugène Ysaye, Ernest Ansermet, Pablo Casals, Henri Tomasi, entre autres.

Elle a commencé à donner des récitals en 1928 et elle avait un répertoire extrêmement large dans les chansons françaises et allemandes. Elle a chanté souvent avec Georges Thill, Charles Panzera, Roger Bourdin et André Pernet.

Elle fut une star à la radio française (une centaine de diffusions !). En 1941, elle a décidé de se retirer. Elle est devenue membre du conseil d’examinateurs au Conservatoire de Paris et a enseigné l’art du chant jusqu’en 1963.

Elle était la mère de l’acteur Jean Martinelli. Décédée en 1964, elle repose dans la 16eme division.