Navigation







Sciences et Techniques - Physique - Mathématiques

LEFEVRE GINEAU Louis, chevalier d’AINELLE (1751-1829)

28eme division (4eme ligne, R, 31)
mardi 22 décembre 2009.
 

Physisien et mathématicien

Louis Lefèvre-Gineau, né à Authe (Ardennes) le 7 mars 1751 et mort le 3 février 1829, est un chimiste et scientifique français.

D’origine modeste, un parent de la localité proche d’Étrépigny va donner à cet enfant intelligent des rudiments de savoir qui vont lui permettre de briller dans les études de chimie et de physique qu’il accomplira à Reims puis à Paris.

Devenu collaborateur de Lavoisier, il étudie avec lui la composition chimique de l’eau. Député sous la Révolution, il est membre de la commission chargée de définir le système métrique et c’est lui qui détermine la masse du kilogramme.

De 1786 à 1823, il occupe la chaire de mécanique, puis de physique générale et expérimentale, au Collège de France, dont il est administrateur de 1800 à 1823. Il est élu membre de l’Académie des sciences en 1795. Il est fait chevalier d’Ainelle sous l’Empire, en 1808.

Il fut professeur de physique expérimentale au Collège de France, inspecteur de l’Université, député, membre de l’Institut de France et d’académies d’Europe.

En 1825, il se construit en guise de retraite à Étrépigny un charmant petit château néo-gothique. Il meurt en 1829, cent ans exactement après un autre citoyen illustre de ce village : le curé Jean Meslier.

Il repose dans la 28e division.