Navigation







Ecrivains - Littérateurs - Biographes

GLYN Antony sir (1922-1998)

53eme division
lundi 21 décembre 2009.
 

Ecrivain et biographe

Sir Anthony Glyn, (Geoffrey Leo Simon Davson) est né en 1922.

Décédé à Paris en 1998 à l’age de 76 ans.

Ecrivain et biographe britannique.

On lui doit entre autre, une biographie de sa grand-mère Elinor Glyn, née le 17 octobre 1864 à Jersey (Îles Anglo-Normandes) et morte le 23 septembre 1943 à Londres (Royaume-Uni), écrivain, scénariste, productrice, réalisatrice et actrice britannique.

écrivain formidable qui s’était baptisée « grande prêtresse du Dieu de l’amour ». Elle n’eut de cesse, dans une trentaine de romans totalement sous-estimés dans nos contrées barbares, de « repousser les limites de la représentation sexuelle ». J’ai vaguement le souvenir qu’elle fut amie du grand D.H. Lawrence, mais qu’elle provoqua moult grincements de dents chez quelques consœurs sympathiques mais nettement plus coincées.

Dorothy Parker, critiquant ses livres, lui réserva par exemple quelques insultes bien senties. Elinor Glyn fut évidemment scénariste, elle réalisa et produisit une poignée de films et fit même quelques apparitions devant les caméras. C’est en 1927 qu’elle publia It, son roman le plus connu. Le mot (« Ça »), qui n’entretenait qu’un rapport très lointain avec la théorie freudienne, désignait ce qu’on appelle dans Le Figaro Madame le sex-appeal. Il qualifia bientôt l’indispensable Clara Bow : the It Girl.

Il existe trois seules traductions françaises d’Elinor Elles ont été publiées au début des années 1980 par J’ai Lu, à l’époque dans le giron de Flammarion : Ardente Amaryllis (The Price of Things, 1919), Mystérieuse Alathéa (Man and Maid , 1922) et Sauvage Kamala (The Great Moment, 1923).

Sir Antony Glyn repose dans la 53eme division.