Navigation







Ancien Régime - Révolution - Empire - Restauration - Monarchie de juillet

BEAUVOIR Charles, général marquis de (1740-1835)

11eme division (9eme ligne, X, 21)
dimanche 20 décembre 2009.
 

Lieutenant général

Charles-Amable Hebert, marquis de Beauvoir, lieutenant-général, commandeur de l’ordre royal et militaire de Saint-Louis, est né à Rouen le 6 janvier 1740.

Entré à l’école des chevaux-légers le 24 juillet 1755, il passa second enseigne aux gardes-françaises le 2 mars 1767, fit cette campagne et celle de 1768, de la guerre dite de sept ans, et fut nommé successivement dans le même corps sous-lieutenant le 22 février 1761, chevalier de l’ordre de Saint-Louis le 10 juin 1772, lieutenant avec rang de colonel en second le 6 avril 1777, capitaine-commandant d’une compagnie de fusiliers au même régiment le 6 août 1788.

Le marquis de Beauvoir avait continué de servir en Allemagne jusqu’à la paix de Versailles en 1762. Il servait encore dans les gardes-françaises à l’époque de la réforme de ce corps, le 3 avril 1789.

Emigré en 1791, il a fait toutes les campagnes à l’armée des princes et à celle de Condé de 1792 à 1797- Par brevet du 5 mai 1796, le roî d’Angleterre l’avait nommé capitaine dans le régiment d’officiers commandé par le comte d’Allonville.

Le 26 novembre 1797, il reçut le brevet de maréchal-de-camp pour prendre rang du 15 mai de la même année. Le marquis de Beauvoir a été promu au grade de lieutenant-général des armées du roi le 1er mai 1816, et à la dignité de commandeur de l’ordre de Saint-Louis.

Il a épousé, par contrat du 4 février 1775, Adrienne-Thérèse Gohier De Valcourt, décédée à Paris le 15 juillet 1788, fille de feu messire Adrien-David Gohier de Valcourt, conseiller du roi, maître ordinaire en la chambre des comptes de Paris de dame Jeanne-Marguerite Mallet.

Le général marquis de Beauvoir est dédédé à Paris le 14 mars 1835. Il repose dans la 11e division.

Sources : Dictionnaire des militaires français. Paris 1852.