Navigation







DETAILLE Edouard (1848-1912)

66eme division
samedi 5 novembre 2005.
 

Le rêve ou les pinceaux de l’histoire

Edouard Detaille est né en 1848. Elève de Meissonier, c’est le peintre des batailles. Pendant la guerre de 1870, il s’engage et fait toute la campagne. C’est un inconditionnel de la vie militaire, cela constitue le thème unique de son œuvre. C’est un travailleur acharné, ayant le sens du détail au point d’accumuler une très importante documentation. Ses reconstitutions historiques sont très rigoureuses. C’est aussi un visionnaire, qui sait donner à certaines de ses compositions un aspect fantastique et émotionnel.

C’est à lui que l’on doit le Musée Historique de l’Armée en 1896. C’est en tant que président de la société La Sabretache, et à partir de ses collections personnelles, qu’il crée un musée Militaire national sur le modèle des salles rétrospectives de l’Exposition Universelle de Paris en 1889. Ces collections comptent parmi les plus prestigieuses au monde.

Parmi les œuvres d’Edouard Detaille, la plus célèbre, le Rêve, n’est pas une scène de guerre, mais de grandes manœuvres, ce qui donne tout son sens à l’allégorie des gloires passées traversant le ciel, cela permet aux contemporains de Detaille de croire et d’espérer en la revanche. Le Musée de l’Armée à l’Hôtel des Invalides, regroupe beaucoup de souvenirs de ce peintre militaire l’égal des Meissonier et Alphonse De Neuville. Edouard Detaille est mort en 1912.