Navigation







Compositeurs - Musiciens - Virtuoses - Chefs d’orchestre

ARMINGAUD Jules (1820-1900) (5)

5eme division
samedi 19 décembre 2009.
 

Violoniste à l’Opéra

Jules Armingaud, voit le jour à Bayonne en 1820.

Violoniste français.

Il organisa, en 1855, avec L. Jacquard, E. Lalo et Mas, des séances de musique de chambre qui eurent un grand succès.

Vers 1871, le quatuor Armingaud, s’étant adjoint plusieurs instrumentistes de grand talent, s’intitula Société classique, et prit une importance considérable dans les sociétés de musique de chambre.

En 1876, Jules Armingaud se retira, et les membres de la Société classique se séparèrent.

Lettre de J. Armingaud à J. Massenet (BNF)

Il a donné quelques compositions pour le violon, telles que Aubades, Villanelles, Sérénades, Chanson vénitienne, des fantaisies sur des opéras, ainsi que plusieurs mélodies vocales.

Armingaud s’est fait connaître aussi comme littérateur, et à publié, sous le titre de Modulations et sous celui de Consonnances et Dissonnances, deux volumes de pensées et d’aphorismes.

Il est décédé à Paris en 1900, et repose dans la 5eme division.