Navigation







Musiciens - Compositeurs - chefs d’orchestre

SALOME Cesar Théodore (1834-1896)

16eme division
mercredi 16 décembre 2009.
 

Compositeur et organiste

Théodore-César Salomé, voit le jour à Paris le 20 janvier 1834.

Compositeur et organiste français.

Trés apprécié et trés en vogue vers la fin du XIXe siècle, il est bien oublié de nos jours.

Il fit toutes ses études musicales au Conservatoire de Paris, sous la direction de François Bazin, pour l’harmonie et l’accompagnement, d’Ambroise Thomas, pour la fugue et la composition, et de François Benoist, pour l’orgue.

Plusieurs récompenses plus qu’honorables lui furent décernées : un deuxième accessit d’harmonie en 1855, l’année suivante un deuxième accessit d’orgue, puis en 1857 un deuxième prix d’harmonie et d’orgue, ainsi qu’un troisième puis un second prix d’harmonie en 1858 et 1859.

Il fut couronné par un premier Second Grand Prix de Rome en 1861.

En 1863, l’architecte Théodore Ballu, débuta l’édification de l’église de la Sainte-Trinité sur la place de la Trinité. Elle ne sera consacrée qu’en 1913.

Cavaillé-Coll installa dans cette nouvelle église un grand orgue de 46 jeux répartis sur 3 claviers et un pédalier, qui fut inauguré le 16 mars 1869 par Saint-Saëns, Franck et Widor.

A la même époque ce facteur construisait également un orgue de chœur de 12 jeux (2 claviers et pédalier). Théodore Salomé, occupait déjà le poste d’organiste accompagnateur depuis quelques années sur un orgue provisoire, il en fut le premier titulaire.

Après une trentaine d’années d’exercice dans cette église, il se retira en 1895, laissant les claviers à Claude Terrasse plus connu d’ailleurs pour ses opérettes que pour ses activités d’organiste.

Salomé fut également quelque temps répétiteur de solfège au Conservatoire national supérieur de musique de Paris, professeur de musique au Collège Rollin1, ainsi que maître de chapelle au Lycée Saint-Louis.

Il s’est éteint à Saint-Germain-en-Laye le 20 juillet 1896. Il repose dans la 16eme division.

Sources :D. Havard de la Montagne, wikipédia et divers.