Navigation







Egéries et amantes - Figures féminines

VALLON ANNETTE (1766-1841)

57eme division
vendredi 11 décembre 2009.
 

Amante du poéte William Wordworth

Annette Vallon voit le jour à Orléans (Loiret) en 1766. Née dans une famille de petite noblesse, elle est surtout connue pour avoir été l’amante du poéte romantique anglais William Wordworth quelle rencontra en décembre 1791.

Elle donna au grand poéte, une fille, Caroline, née à Orléans le 15 décembre 1792, qui épousa en 1816, Jean Baptiste Baudoin.

Wordsworth avait une passion pour la démocratie, comme il ressort clairement dans sa « Lettre à l’évêque de Llandaff" (également appelé « Apologie de la Révolution française »), c’est le résultat de ses deux voyages de jeunesse en France.

Le poéte s’occupa trés peu de la mère et de la fille, qu’il ne revit qu’à l’âge de neuf ans en 1802, où il revint en France. Mais la guerre avec l’Angleterre, l’obligea à regagner son pays.

Récemment, sous la plume de John Tipton, le personnage d’Annette Vallon sert de base à un roman (en anglais) surtout pour la période révolutionnaire et plus particulièrement, la Terreur.

Annette Vallon et sa fille Caroline reposent dans la 57e division, si leurs noms sont bien portés dans les registres, la localisation de la sépulture reste à définir. C’est sans doute l’une des tombes recouvertes de mousse ou complétement érodées, nombreuses dans cette division.