Navigation







Sciences et Techniques

CHAPTAL Jean-Antoine, comte de Chanteloup (1756-1832)

89eme division (4ere ligne, L, 31)
lundi 31 octobre 2005.
 

Chimiste et ministre d’état

Jean-Antoine Chaptal, comte de Chanteloup, est né en 1756 à Nojaret dans la lozère. Il étudie la médecine à Montpellier jusqu’en 1777, puis, il étudia la chimie à Paris. En 1780, il est de retour à Montpellier, il ne tarde pas à occuper la chaire de chimie de l’université.

Ses applications de la chimie dans le domaine industriel, telles que l’amélioration de la production de l’acide chlorhydrique, font sa renommée. Chaptal fut le créateur d’un procédé intervenant dans la production des vins appelée chaptalisation, par ajout de sucre dans les produits vineux, ou sucrage en première cuvée. Ce procédé permet d’élever le taux d’alcool des vins.

De nos jours, ce procédé est interdit pour les vins destinés au marché. Les activités industrielles de Chaptal se développèrent avec la production de poudres et de salpêtres (ou nitrates).

Après le coup d’état du 18 brumaire, Bonaparte le nomme ministre de l’intérieur (1800-1804). Par la suite, il occupa successivement les fonctions de trésorier du Sénat, et de ministre d’état lors des Cent-Jours. Mais ce politicien préserva ces activités dans le secteur de l’industrie chimique, en développant la teinture du coton en rouge d’Andrinople, la culture du pastel, les méthodes de blanchiment.

Chaptal travaille également à la santé publique, il crée la première école des Arts et Métiers. Chaptal est membre de l’Académie des Sciences, président de la Société d’encouragement, Comte de l’Empire, Pair de France et Grand-croix de la Légion d’Honneur. Chaptal contribua à la vulgarisation de la chimie et à son implication dans les arts. On lui doit les ouvrages suivants : Eléments de chimie (1790) L’Art de faire les vins (1801), et Chimie appliquée aux Arts (1807). Son fils ayant dilapidé sa fortune, Chaptal termine sa vie misérablement et s’éteint à Paris en 1832. Il repose dans la 89e division.

Régis D.F