Navigation







Révolution - Empire - Restauration

CASTELLA de BERLENS Nicolas, comte (1767-1830)

49eme division
samedi 22 août 2009.
 

Général comte de l’Empire

Castella, Nicolas Antoine Xavier, comte de Berlens, voit le jour à Fribourg le 23 mai 1767.

Général, comte de l’Empire, naturalisé français en 1819.

Fils de Nicolas Albert, comte, et de Monique Laure Griset de Forel.

Epousse en 1801 Anne Marie Sophie von der Weid de Seedorf. Membre du Conseil des Cinq-Cents (1787-1798, 1814).

En 1781, Castella est cadet au régiment de la Garde saxonne où il est sous-lieutenant jusqu’en 1784.

Adjudant-major (1785-1791), puis capitaine (1793-1806) dans les troupes fribourgeoises.

En 1806, il est nommé colonel-commandant du 2e régiment suisse d’infanterie sous le Premier Empire.

Officier de la Légion d’honneur (1812).

Maréchal de camp, général de brigade en 1813.

A la Restauration, il est fait chevalier de Saint-Louis, puis commandeur de la Légion d’honneur.

En 1815, il est adjoint à l’inspection générale des troupes suisses en France.

Rentré en Suisse pendant les Cent-Jours, Castella est nommé chef de l’état-major général de l’armée fédérale sous les ordres du général Bachmann et commandant en second de l’armée.

Castella de Berlens participe à l’invasion de la France en protégeant les ailes droite et gauche des corps des généraux de Schwarzenberg et de Frimont. Il est secondé par Nicolas de Gady qui, lui aussi, n’avait d’yeux que pour l’Ancien Régime, tandis que 6 000 hommes soit une dizaine de bataillons sous les ordres de Charles d’Affry, coopèrent au siège d’Huningue tenus par Barbanègre (1772-1830), avec les Autrichiens du 22 juin au 26 août.

Il finit ses jours en France, comme officier en disponibilité.

Décédé à Paris le 17 juin 1830.

Il repose dans la 49e division.

Sources : Wikipédia (Catella de Berlens)

Photo : Wikimédia Commons

(Mise à jour APPL 2019^)