Navigation







Révolution - Empire - Restauration - Monarchie de juillet - Second Empire

HAMEL Louis Joseph, comte du (1777-1859)

39eme division (1ere ligne)
samedi 22 août 2009.
 

Maître des cérémonies de l’Empereur

Louis Joseph, comte Du Hamel voit le jour à Bordeaux (Gironde) le 8 août 1777.

Fils d’un ancien député aux assemblées de notables de 1787 à 14788, il fut tenu sur les fronts baptismaux, à Versailles, par Monsieur, comte de Provence, futur Louis XVIII et par la comtesse de Provence.

Pendant la période révolutionnaire, il connut les geôles de la République ainsi que toute sa famille, il fut rendu à la liberté après le 9 thermidor.

Jusqu’en 1803, il reste dans l’ombre. Il entra alors dans l’administration et fut appelé, le 19 mai 1810, aux hautes fonctions de Maître des cérémonies et introducteur des ambassadeurs.

Le comte Du Hamel insista pour conserver un poste administratif, et il obtint, le 17 avril 1812, la sous-préfecture de Toulon.

Pendant la cruelle disette de 1812 en Provence, ses actions pour faire arriver le grain furent très appréciées de la population.

Le 13 août 1813, il fut nommé à la préfecture des Pyrénées Orientales. Il fut félicité par le Conseil régional ou avoir rétabli l’union entre le Roussillon et la Catalogne.

Il fut fait baron de l’Empire en date du 3 juin 1811.

A la Restauration il s’empressa de se rallier aux Bourbons. Pendant les Cent-jours, il fut démis de ses fonctions de préfet, et, caché sous une fausse identité, il, se rendit en Espagne auprès du duc d’Angoulème.

A la seconde Restauration, il retrouve son poste de préfet et fut nommé préfet de la Dordogne en juillet 1815.

Il fut nommé préfet de la Vienne en décembre de la même année.

Il se signala par son zèle royaliste et sa vindicte contre le gouvernement Decazes jugé par trop libéral.

Il fut destitué de ses fonctions en 1819.

Le 13 novembre 1820, il fut élu député de la Gironde.

Il entra en 1822, au Conseil d’Etat et fut réélu le 6 mars 1824 en Gironde.

Non réélu en 1827, il se retira de la vie publique.

Le comte Du Hamel était chevalier de la Couronne de Fer, officier de la Légion d’Honneur (4 septembre 1823), commandeur de l’ordre de Charles III d’Espagne.

Il s’est éteint à Paris le 11 février 1859. Il repose dans la 39e division.

Sources : Wikipédia et divers

(APPL 2016)